Générations Complices

Association Intergénérationnnelle

Tisser des Liens

Le mot estamémoire a été formé à partir du mot "Estaminet", et du mot "mémoire"...  : c'est un moment de rencontre et d'échanges entre les générations sur un thème donné qui permet de communiquer sur les expériences de personnes de tous âges. Ainsi se crée un vécu continu et une interactivité là où notre société crée du cloisonnement, de l’enfermement et de l’incompréhension.

Générations Complices mène chaque année plusieurs estamémoires à Wasquehal. Les thèmes sont souvent choisis  par la ou les classes du collège qui y participent avec leur professeur.

Cinq Estamémoires ont eu lieu au cours de l'année 2009 :

 1. 24 Janvier 2009 : LA CONSOMMATION - Un peu, beaucoup, autrement, au Café La Verte Feuille à Wasquehal.

2. 25 Avril 2009 : LE MONDE DU TRAVAIL - Comment évolue la vie en entreprise ? au Café Erika Saint Pierre à Croix.

3. 20 Juin 2009 : PRENONS LE TEMPS DE PARLER DU TEMPS, au Café La Verte Feuille à Wasquehal.

4. 24 Octobre 2009 : DU MONDE AGRICOLE DE WASQUEHAL A LA FERME DEHAUDT, à la ferme Dehaudt.

5. 28 Novembre 2009 : LES DISCRIMINATIONS, au Café La Verte Feuille à Wasquehal.

estamémoire à la verte feuille

A noter que deux de ces Estamémoires ont été demandés par des partenaires : celui du 25 Avril par le groupe "anciens de la Cima" à l'occasion de l'exposition, organisée à CROIX pour les 100 ans de la CIMA, celui du 24 octobre, par les animateurs de la Ferme Dehaudt.

 REMARQUE : l'expérience d'Estamémoires demandés par des partenaires :

 * permet un élargissement du public,

 * d'être en phase avec des évènements locaux, voire régionaux,

 * d'expérimenter d'autres lieux.

Retour                         




Le CHOIX DES THEMES doit tenir compte des évènements actuels, culturels, susceptibles de créer, de développer, du lien entre les générations et cultures.En 2009-2010, la participation des jeunes de Calmette se situait dans le cadre du projet d'établissement, et donc dans les temps de cours, aussi les choix des thèmes tenaient compte du programme d'éducation civique des élèves de 5ème, près de qui nous intervenions. Ils rejoignent les problèmes de société : discriminations, solidarité, sécurité, addictions, etc...