Générations Complices

Association Intergénérationnnelle

Tisser des Liens

La balade mensuelle évolue : l'association vous propose maintenant chaque trimestre une balade à thème. En général, le regroupement se fait au local de l'association. La balade dure environ une heure et se termine par un moment de convivialité. Elle est toujours annoncée dans le bulletin mensuel. Souvent, la dernière balade (mai ou juin) de l'année s'étale sur la journée, avec pique nique tiré du sac.

Le dimanche 18 octobre, à l'initiative de Didier et de Jean-Pierre, par une belle après-midi, une petite vingtaine de "marcheurs" de tous âges ont apprécié le calme et les beautés du sentier de Sainghin en Mélantois à Bouvines.
Là, ils ont pu admirer les superbes vitraux de l'église, classés "monuments historiques".
        Jean-Pierre, féru d’histoire a pu les commenter : nous avons appris que « cuirassier », venait de cuir et d’acier. Les chevaliers, sur leurs chevaux portaient des protections en cuir. Ils trempaient le cuir dans de l’eau : celui-ci devenait dur. Ils revêtaient ce cuir dur comme de l’acier : « cuirassier ».

Le terme « limogé » vient de ce fait de l’histoire : certains gradés de cette époque, ne réussissant pas dans leurs fonctions, ont été envoyés à Limoges, d’où le mot « limogé » = renvoyé.

Nos adhérents ont réclamé à corps et à cris des balades plus fréquentes, c'est pourquoi ce dimanche 22 septembre 2014, ils étaient invités à participer à une balade contée dans le parc et le bois autour du château de Lewarde. Mais surprise ! Peu de monde au départ de Wasquehal ! Et pourtant, le spectacle était de qualité, d'ailleurs, à Lewarde, les spectateurs étaient très nombreux à découvrir ce lieu méconnu par le biais du conte, de la danse, du chant et de la musique. Une très agréable balade très poétique entre charmes, hêtres et châtaigniers, des haltes sous le charme du violoncelle et de la danse expressive...

Lors de la balade au Mont de l'Enclus, ce dimanche 20 octobre, l'intergénérationnel était au rendez-vous ! Et ... la fortune a souri aux audacieux : ils étaient une quinzaine de tous âges à défier les prévisions météorologiques. Bien leur en prit : le soleil et une température agréable les ont accompagnés pendant leurs deux heures de promenade sur les versants du Mont de l'Enclus, marche agrémentée de ramassage de châtaignes, de haltes aux jeux pour enfants et d'observation de variétés très importantes de champignons (pas de cèpes, hélas !). En bref, une superbe balade d'automne. Vivement celle d'hiver !