Générations Complices

Association Intergénérationnnelle

Tisser des Liens

La balade mensuelle évolue : l'association vous propose maintenant chaque trimestre une balade à thème. En général, le regroupement se fait au local de l'association. La balade dure environ une heure et se termine par un moment de convivialité. Elle est toujours annoncée dans le bulletin mensuel. Souvent, la dernière balade (mai ou juin) de l'année s'étale sur la journée, avec pique nique tiré du sac.

Aujourd'hui, "GC" reprend ses balades mensuelles. Pour le week-end Patrimoine, la commission Balade a choisi de rendre visite à la Villa Cavrois à Croix.
Inaugurée en 1932, la Villa Cavrois est une commande de Paul Cavrois, industriel roubaisien du textile, à l'architecte parisien Robert Mallet-Stevens.sam 0442
Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 12 Décembre 1990.
Elle fut réquisitionnée par les allemands durant la dernière guerre et en 1947, à la demande de Pierre Cavrois, elle subit quelques transformations afin de l'adapter aux modes de vie de la famille.
A la mort de Mme Cavrois en 1986, la villa est abandonnée, saccagée et squattée.
Une longue file d'attente accueille la douzaine de baladeurs, devant l'impressionnante "bâtisse" qui fait beaucoup parler d'elle sur son passé, son présent et sur son avenir. Les anecdotes qui illustrent la villa, en font vibrer certains, ont font frissonner d'autres.

Et oui, à Générations complices, on ose innover : la balade ce mois-ci avoisinait le piétinement, et pour cause : elle commençait par une visite du patrimoine : la villa Cavrois, et cela se méritait : 1 h 30 de queue pour obtenir le billet Sésame, puis encore bien des "pas de souris" pour entrer dans cette villa. Mais personne n'a regretté : nous sommes tous restés admiratifs : Mallet-Stevens était vraiment un architecte avant-gardiste : bâtie vers 1930, cette villa est encore aujourd'hui moderne aussi bien au niveau de l'architecture extérieure qu'à celui de la déco intérieure. Nous avons apprécié les marbres refait à l'identique, les grandes baies vitrées, l'éclairage indirect, le style des cache-radiateurs du chauffage central, les terrasses, la piscine, le miroir d'eau qui la reflète... Elle a été conçue dans un esprit moderniste et géométrique, mêlé  d'Art-Déco : un chef d'oeuvre surprenant... Bravo aux passionnés qui ont su obtenir sa sauvegarde et son classement "Monument historique"!

Dimanche 15 septembre, c'est une des Journées du patrimoine,
alors destination surprise dans ce contexte pour la BALADE intergénérationnelle
!
Rendez-vous à 14 h 00 précises à l’école Charles de Gaulle
36, rue Léon Jouhaux à Wasquehal